La Tarte Tropézienne présente «Tropicana, plage de Ramatuelle»

Symbole du Sud de la France grâce à sa mythique brioche garnie de crème, La Tarte Tropézienne s’est aussi posée sur le sable de Pampelonne, avec son restaurant « Tropicana » à Ramatuelle. Une atmosphère privilégiée, au calme du bord de mer, où venir se prélasser à la plage mais aussi l’occasion de déguster les plats raffinés du restaurant, sans oublier de succomber à la véritable Tarte Tropézienne.

Un restaurant de plage à l’ombre de cap Camarat pour déjeuner en toute tranquillité.

C’est tout naturellement que La Tarte Tropézienne s’est offert il y a 15 ans un bout de plage de Pampelonne pour créer son restaurant « Tropicana, Plage de Ramatuelle ». Une ambiance familiale et conviviale règne dans ces lieux propice à la détente. L’an dernier, Albert Dufrêne a souhaité, dans le cadre de la restructuration de son établissement, un concept architectural s’intégrant complètement dans l’espace remarquable qu’est Pampelonne. « Tropicana, Plage de Ramatuelle » fait ainsi face à la mer avec sa large terrasse ombragée et devient un écrin niché entre verdure et dune de sable. La passerelle qui sillonne cette dune dévoile une plage élégamment agencée où s’offre un paysage préservé et quasi sauvage.

Aux cuisines, c’est le Chef Eric Santalucia qui officie. Ancien d’Alain Ducasse pendant 10 ans, il réalise une cuisine authentique et moderne. Soucieux de favoriser le local, les produits durables et de saison, il fait son marché chez les producteurs régionaux de renommée tels que Yann Menard du Jardin de la Piboule. A la carte, on trouve, entre autres, les fameux calamars à la provençale, les petits farcis, le ceviche de sériole sans oublier les poissons sauvages du jour et les viandes cuites à la braise.

La tarte Tropézienne, icône gourmande de Saint-Tropez

Véritable emblème de Saint-Tropez, La Tarte Tropézienne s’est imposée dans le paysage français depuis 1955. Elle est entrée dans les mœurs des habitants, et a conquis le cœur des visiteurs habitués ou de passage. Le pâtissier Alexandre Micka tenait le secret de cette brioche garnie de crème grâce à la recette de sa grand-mère polonaise. Il a ensuite enseigné son exécution à son disciple Albert Dufrêne, à la tête aujourd’hui de la marque. Personne, pas même les meilleurs pâtissiers, ne sont parvenus à reproduire cette recette de légende. Le secret de fabrication est si bien gardé qu’il n’est connu que par trois personnes dans le monde entier. C’est Brigitte Bardot, lors du tournage de « Et Dieu … créa la Femme », qui, émerveillée par cette pâtisserie, va la révéler et lui donner son nom. Ainsi commencera cette histoire de légende. A Saint-Tropez, La Tarte Tropézienne est devenue incontournable. Elle a largement dépassé les frontières de de sa terre natale pour partir à la conquête des Etats-Unis et du Japon.

Avec La Tarte Tropézienne, la part belle est donnée aux desserts. Les Baby Trop’ aux multiples parfums, la véritable Tarte Tropézienne, le feuilleté abricot accompagné de sa glace au thym pour n’en citer que quelques-uns font le régal d’une clientèle d’habitués.

www.tropicanalaplage.com

Laisser un message

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *